JEAN-PIERRE MAURY °1948
'Concrete Kunst/Art Concret'
04-07-2015 > 14-09-2015
SURVOL D'UNE PRATIQUE

Sur des formats carrés ou rectangulaires, à l'acrylique, à main levée le plus souvent. Cela considérant en seul motif le croisement basique de deux lignes diagonales dans un ou des quadrilatères jointifs.
Se lancer, décidé, et puis s'user à calculer et tracer ... Déformer sans peur, écraser sans crainte, quitter l'orthogonalité délibérément, inverser plans et plages, trancher dans ceux-ci, à vif même.
Pencher à droite, s'adosser pour la verticalité et pencher à gauche et, sans peur, épaissir et amincir aux convergences - ne parfois toucher à rien ...
Faire onduler lignes et réseaux assouplis, galber et étirer, retourner et changer de sens, dérouter les niveaux ...
Découper, comme toujours depuis plus de quarante ans, en une quasi taille directe de la ou des couleurs, renouer avec le désordre et s'en remettre au hasard pour amonceler, modifier des éclairages et les figer en les juxtaposant en d'improbables rendus.
Subvertir les horizons et rester dansant, avoir l'humeur critique, la main audacieuse et l'ascèse joyeuse - sans cesse chercher la lumière, vouloir élucider, oser et tout s'autoriser sans pour autant se permettre n'importe quoi.
S'émanciper et s'affranchir en une lente patience acharnée pour, avec le même matériel, tenter encore et toujours l'au delà d'un visuel attendu et convenu pour ajouter des clés au trousseau du visible.

JEAN -PIERRE MAURY 2015
Jean-Pierre Maury

Foto Hélène Jeanselme